GUIDE TECHNIQUE

LES FORMATS

Utilisez les formats standards c’est économiser du papier en l’optimisant.

Ainsi vous agissez pour le développement durable.

  • A6 : 105×148,5 mm
  • A5 : 148,5×210 mm
  • A4 : 210×297 mm
  • A3 : 297×420 mm
  • A2 : 420×594 mm
  • A1 : 594×841 mm
  • A0 : 841×1189 mm

Les cartes de visite ont un format standard de 85×55 mm

Les cartes de correspondance 210×100 mm

LA MISE EN PAGE

Les fonds perdus

Le fond perdu consiste à faire déborder l’image en dehors de la page (de 5 mm), de façon à prévenir les imperfections de pli ou de coupe ou de voir apparaître un liseré blanc entre l’image et le bord de la page.

La zone tranquille

Zone incluse dans le format fini où les textes et logo sont à proscrire.
En respectant cette consigne, aucun problème lié à la chasse papier, au pliage, à la coupe massicot ou à la perforation de vos documents.
CONSEIL
Brochure piquée, tract, affiche: 5 mm de marge intérieure.
Brochure en dos collé, fiches pour classeur, document en reliure wire’o: 10 mm.

La colorimétrie et la gestion des images

Toutes vos images, couleur de textes… doivent impérativement être convertis en mode CMJN. Le non-respect de cette consigne peut entraîner des écarts de couleurs entre votre aperçu écran et l’impression.

Pour une impression optimale, la résolution de vos photos doit être comprise entre 200 et 400 pixels/pouce. Une résolution inférieure pourra faire apparaître des images pixélisées.

LA RÉALISATION DU PDF

Les PDF doivent obligatoirement être réalisés avec traits de coupe et fonds perdus.
ATTENTION
Pour les brochures, livres, catalogues… votre PDF doit être en page à page (et non en vis-à-vis).

La gestion des textes

En vectorisant vos textes, vous évitez tout problème d’interprétation de la police de caractères lors du « ripping », tout comme les problèmes d’incorporation de polices sous licence.
CONSEIL
Dans Illustrator, et InDesign, sélectionnez vos textes, puis dans le menu « texte », choisissez « vectoriser ».

LES DIFFÉRENTS TYPES DE FINITION

Pliage simple


Surtout utilisé pour les plaquettes, les 2 volets sont de la même taille.

Pliage roulé


Le plus souvent, 2 plis roulés, mais il existe des documents en 3 ou 4 plis roulés parallèles.
CONSEIL
Sur un 3 volets en plis roulés, le dernier volet est le plus court, quant aux 2 autres ils ont une largeur normale, égale au format fini (exemple : 97 / 100 / 100 et inversement au verso 100 / 100 / 97 pour un format fini de 100 mm de large).

Pliage accordéon


Chaque volet est généralement de même dimension et le document est plié en «zigzag».

Reliures Wire’O


C’est la fameuse spirale. Il existe des reliures métal en plusieurs coloris et des reliures plastiques proposant une gamme de couleur encore plus étendue.
CONSEIL
Envisagez votre document comme une succession de fiches. Dans votre logiciel de mise en page, ne gérez pas vos pages en vis-à-vis. ATTENTION, prévoir une marge suffisante (à gauche ou à droite) afin qu’aucun texte ne soit dans la reliure. Prévoyez au minimun 15 mm.

Reliures 2 points métal


C’est la reliure la plus courante, dite «agrafée». Placez les pages dans l’ordre logique, de la une de couverture à la dernière de couverture. Ne mettez pas d’élément important à moins de 5 mm du bord de page (marge intérieure : sans texte ni logo).
CONSEIL
N’oubliez pas que pour une brochure, le nombre de pages doit être un multiple de quatre.

Reliures dos carré collé


Les pages sont assemblées les unes à côté des autres et reliées par la couverture. Fournissez un ou plusieurs fichiers PDF regroupant l’ensemble des pages de votre brochure. Sur la couverture à 5 mm du dos, le rainage du mors est automatiquement créé. Ne mettez pas d’élément important à moins de 10 mm du pli et 5 mm du bord de page (marge intérieure : sans texte ni logo).
Pensez aussi qu’avec une reliure en dos collé, vous ne pourrez pas ouvrir le livre entièrement sans risquer de casser la reliure.